Vous êtes ici : Accueil > Auto, moto

Assurement Fiscal

Pour le professionnel libéral, il est tout à fait envisageable d’opter pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu. Ce dispositif consiste à payer en une fois, le versement relatif à l’impôt sur le revenu, ainsi que celui des charges sociales dues.

Contrairement au régime traditionnel de la micro-entreprise, les revenus procréés ne seront pas soumis au barème progressif pour des tranches d’impôts particuliers. Le montant de l’impôt sur le revenu à régler sera ainsi déterminé en fonction d’un pourcentage du chiffre d’affaires.

Auto entrepreneur : que dépend le ratio de l’impôt ?

Ce pourcentage changera si l’auto-entrepreneur réalise une activité commerciale, artisanale ou libérale. Pour participer au prélèvement forfaitaire libératoire, la demande s’effectue auprès du CFE compétent au moment de la création de son entreprise. Les micro-entrepreneurs peuvent en profiter jusqu’au troisième mois suivant celui de la déclaration de son activité.

Assurementfiscal.fr renferme plus d’informations sur la réduction d’impôt. Quelle que soit votre activité, puisez-y des guides et des solutions de défiscalisation. Si vous souhaitez trouver les offres intéressantes en la matière, vous pouvez y faire une simulation.

Visiter le site https://www.assurementfiscal.fr/

Haut de page